Musée virtuel du Canada
Collections au grand jour : une visite en réserve

Musée du Séminaire de Sherbrooke

Les origines du Musée remontent à 1879, année où l'institution a fait ses premières acquisitions.

Vue des vitrines réparties sur deux mezzanines surplombant le plancher principal du Musée du Séminaire de Sherbrooke. Des têtes de cervidés ornent les balustrades.

Séminaire de Sherbrooke vers 1950
Photographe: Studio Frégeau et Frères
© Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke

Dirigé au début par l'abbé Pierre Girard, puis par l'abbé Pierre-Achille Bégin, le Musée prendra un essor considérable entre 1900 et 1969 sous la direction du Chanoine Léon Marcotte. Il y consacrera une partie importante de sa vie et laissera en héritage des dizaines de milliers d'objets et spécimens de collections.

Le Musée a fermé ses portes après le décès du chanoine en 1969. En 1973, Mgr Georges Cloutier relance le Musée en créant la corporation du Musée du Séminaire de Sherbrooke. C'est cette dernière corporation qui, en 2002, a pris place dans un nouveau bâtiment où loge aujourd'hui le Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke.


Une navigation Flash est présente sur cette page. Si
vous ne la voyez pas, veuillez mettre à jour votre Flash Player
et assurez vous d'activer le Javascript.
Visionner sans Flash